Mes grossesses

La grossesse de crapulette

Aujourd’hui, je prends mon clavier à cette heure tardive pour vous écrire un article sur ma grossesse, comment je l’ai vécue, ressentie, et comment je me voyait, oui car ce soir, il me vient l’envie d’expulser un gros poids de mon coeur..

Je suis tombée enceinte fin janvier 2015, j’ai appris ma grossesse le 23 février exactement (je m’en souvient très bien ce jour là j’ai acheté un paquet de cigarette et un test de grossesse, j’ai fais le test en rentrant et j’ai tendu le paquet de cigarettes à Mr papa, c’est d’ailleurs comme cela qu’il a appris la grossesse de crapulette), à cette époque cela faisait exactement 2 ans nous essayions d’avoir un enfant, Mr papa se battais encore contre ses démons et moi je me relevais juste d’un burn out qui m’avais fait perdre 20 kg et entraîné quelques problèmes de santé…

Autant vous dire que le bébé nous l’avions mis entre parenthèse!! Mais voilà, je suis tombée enceinte à ce moment là!! je ne peux pas dire que j’ai eu une grossesse difficile d’un point de vue physique (sauf les 2 mois de canicule et le dernier mois), je n’ai pas eu de nausée, pas de crampe d’estomac, pas de brûlure d’estomac, pas d’œdème.. non la difficulté de ma grossesse résidait plus dans ma tête….

 

3 mois de grossesse

 

3 mois de grossesse :

 

le 1er trimestre, Mr papa n’ayant pas réglé ses problèmes de cannabis, et ayant besoin d’un électrochoc, je suis partis dans ma famille paternelle, j’ai loué un appartement, je lui ai vraiment fait croire que je partait.. ce n’était peut-être pas la bonne solution mais après 2 ans de bataille pour qu’il arrête de fumer je ne me voyait continuer à me battre et en plus élever ma fille dans cette ambiance., en tout cas cela l’a fait réfléchir et il a arrêté!!!! 

Le début de ma grossesse aura donc était un peu épique : les aller-retours dans la Nièvre (600km de Bordeaux), les engueulades, etc….

Malgré cela ma princesse se développait bien….

 

2éme trimestre : 4,5, et 6éme mois

 

2éme trimestre : 4,5, et 6éme mois :

 

Au second trimestre, c’est mon passé et tout les questionnements concernant l’avenir qui sont arrivés…. 

on ne peut pas dire que je fais partie des gens ayant eu une enfance heureuse, ma toute petite enfance oui, puis mes parents on divorcés lorsque j’avais 5 ans et là où certains couple font tout pour protéger les enfants, mes parents se font fait la guerre durant 18 ans!!

à l’âge de 10 ans je suis partie vivre chez mon père, quelques temps après, son entreprise faisait faillite et mon père sombrait dans l’alcool, et devenait violent… puis il est parti, je suis restée avec mon ex-belle mère, je ne me voyait pas aller vivre avec ce père que nous étions arrivés à détester de nous faire vivre cela…

si j’avais su je serais partis avec lui car là à commencé la véritable horreur, 7 ans de maltraitance innommables… des coups, des insultes, des brimades, tout le temps rabaissée, un enfer… Sur lequel je ne m’étendrais pas..

Avec un pareil passé comment ne pas se poser des questions sur l’avenir, est-ce que je reproduirais? est-ce que je la couverais pas trop?

le second trimestre de ma grossesse fut pénible, pour moi; je faisait cauchemars sur cauchemars, je mangeait beaucoup et ai pris beaucoup de poids, j’étais irritée en permanence, l’archétype de la femme enceinte impossible à vivre… mais il fut pénible pour Mr papa aussi : il venait d’arrêter le cannabis, avait commencé un nouvel emploi, et devait me supporter….

 

3éme trimestre : 7,8 et 9éme mois

 

3 eme trimestre : 7,8 et 9 eme mois :

 

mon 3 eme trimestre a été plus serein, on avait répondu a mes questionnements, j’ai entamé une thérapie, psychologiquement j’étais plus apte à affronter le futur…

mais il a été plus dur paradoxalement : j’ai pris énormément de poids durant toute ma grossesse (34kg), je ne bougeait plus aussi facilement, je ne dormait plus,….

c’est un sentiment très bizarre d’être à la fois sereine et à la fois fatiguée comme je l’étais, à la fin on est pressée, pressée que le bébé soit là, pressée de la tenir dans nos bras mais aussi pressée de pouvoir dormir sur le ventre, de pouvoir bouger plus librement, de pouvoir dormir tout court!!!!

ma grossesse
ma grossesse
ma grossesse
Voilà un long article pour au final dire que non je n’ai pas aimé être enceinte, mais que oui j’aime ma fille plus que tout au monde, et que oui on peut avoir un passé très dur et s’en sortir, et même passer a travers le baby blues!!!!

3 thoughts on “La grossesse de crapulette”

  1. Angélique, ton récit m’a très émue, tu es une femme formidable et courageuse… Je te souhaite à toi, ta princesse et ton futur époux tout le bonheur du monde…! ♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s