humeur

Les jouets genrés et moi…

Ce soir c’est un coup de gueule que je pousse (attention je vais peut être choquer certaines féministes, même si pour moi ce terme ne signifie pas forcément la même chose),

A 20h, comme dans beaucoup de foyer français, nous allumons notre télévision et regardons les infos (il faut bien se tenir au courant), et ce soir je vois un dossier sur les nouvelles poupées Barbies…. des poupées rousses (ils en ont déjà sortie une), petite, grosse, grande etc… dans les faits je suis d’accord, là où je voudrait dire : olà!!! c’est quand je lis certains commentaire sur facebook suite a ces articles : avant de faire des poupées différentes il faudrait sortir des poupées pompiers, gendarmes etc…

Et là cela m’énerve, cela m’énerve déjà car je trouve plus important que les enfants ait une images de la différence, que les enfants apprennent à aimer les autres malgré (ou à cause) de leur différences… cela m’énerve que l’on puisse penser qu’il est plus important de montrer aux petites filles qu’elle peuvent jouer avec une poupée gendarme que de leur montrer que l’on soit ronde, maigre, petite, grande, sourde, muette, en fauteuil ou debout on a le droit d’exister!!

Et puis cela m’énerve aussi ce truc de mettre le féminisme à toute les sauces, on ne pourrait pas laisser nos enfants être qui il veulent et en attendant les laisser rêver? Lorsque j’étais petite je n’ai jamais rêvé d’avoir une poupée gendarme ou pompier! J’ai rêvé d’avoir la princesse, la robe de mariée, l’avion, le camping car (à ça je l’ai voulu!!!), lorsque je jouait avec mes frères et sœurs on jouait au papa et à la maman et les garçon ne voulait pas que les poupées soit pompier ou gendarmes…. les enfants rêves, il faut les laisser rêver….

Pour moi, le féminisme c’est aussi pouvoir choisir de faire des trucs « de filles » sans être jugée, choisir de rester à la maison s’occuper de ses enfants sans entendre que l’on est feignante, choisir de pouvoir être avocate sans entendre que l’on est carriériste, choisir d’être camionneur sans entendre que l’on est pas féminine, choisir d’être papa au foyer sans entendre que l’on est pas viril…

Aujourd’hui on devrait pouvoir vivre dans un monde où chacun fait de sa vie ce qu’il a envie de faire… sans être juger sur soi ou sur ce qu’il fait..

Voilà c’était mon coup de gueule du soir…. (ça arrive souvent en ce moment…)

 

Billet d'humeur
Bisous Bisous
Angèle

4 thoughts on “Les jouets genrés et moi…”

  1. mais moi, de haut de 62 ans, je peux te dire, que j’avais déjà une poupée noir et même des jumeaux! On jouait bien aux Gendarmes…juste avec un bâton..et aux Légo, mes frères et ma petite soeur…et moi, je trouve ça bien, perso, j’ai acheté une poupée chez Vert Baudet, une Eurasienne…comme ma petite-fille Lena ( sans accent!) qui la trouvait très jolie… »comme moi »…Par contre, nous étions éduqués sans « Méthode X »…assez sévèrement, mais je me souviens des dimanche matins, les petits déjeuner avec des question-réponse sur le sexe..la contraception possible à l’époque etc…avec ma maman et mes 2 frères réunis…Puis, on est pas obliger de suivre les « tendances » et le pouvoir de la Pub! Enfin, chaqu’un voit midi à sa porte et fait au mieux…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s