Mes livres

un livre épistolaire….

Vous vous souvenez de cette scène du film intouchable? celle où Omar Sy ce demande ce que c’est que toute la correspondance que son patron reçoit? celle où il répond : il épistole quoi!!

Vous remettez? et bien aujourd’hui je vais vous parler livre épistolaire

Pour commencer qu’est-ce qu’un livre épistolaire (je vois déjà ceux du premier rang qui me disent : mais elle nous prend pour des idiots??, mais je vois aussi ceux du fond : ouf heureusement qu’elle le dit!!)

un livre épistolaire, tout simplement c’est une correspondance, des lettres réunies sous forme de livres, quelques fois ce sont deux ou trois personnes qui écrivent (je pense par exemple aux « Liaisons Dangereuses »), parfois cela peut être une seule personne qui écrit (Madame de Sévigné), et parfois, comme c’est le cas dans le livre dont je vais vous parler ce sont deux personnes qui échange

Alors venons en au livre en lui-même!!

 Inconnu à cette adresse

Pour bien vous parlez de ce recueil, il faut remettre le contexte :

Nous sommes en 1932 au début du livre, nous avons d’un côté un juif allemand vivant en Amérique et de l’autre son associé ; un allemand qui rentre dans au pays… la correspondance s’étale jusqu’en 1934, entre temps Hitler est au pouvoir, la montée de l’antisémitisme..

Ce livre montre comment au fil du temps, et de l’arrivée du nazisme au pouvoir en Allemagne, la façon d’écrire des deux protagonistes (Max resté en Amérique et Martin retourner en Allemagne) va changer;

Au début du livre, on voit une amitié forte, indéfectible, que rien ne saurait séparer

et puis le temps passe Max resté en Amérique questionne Martin sur cet « Hitler » dont les propos et les actes lui font peur, il a surtout peur pour sa jeune sœur (Grisélle) restée en Allemagne,

Au départ Martin ne s’inquiète pas, et puis au fil des lettres, son ton change, il demande à Max de ne plus lui écrire, qu’une correspondance avec un juif pourrait lui coûter cher au sein du parti

Et arrive le drame, un soir Griselle frappe à la porte de Martin pour lui demander de la cacher, il refuse, et il l’écrit à Max

Max ne recevant plus de nouvelle de sa sœur accuse Martin d’être responsable de son arrestation… et à partir de là écrit dans un langage codé… jusqu’à la dernière lettre où sur l’enveloppe il est mentionné : Inconnu à cette adresse..

un petit livre, facile à lire, accessible, qui montre comment l’idéologie du IIIéme Reich arrivait à corrompre l’esprit, même d’un homme éduqué.. qui montre à quoi peut conduire la trahison d’un ami…;

Et pour ceux qui n’aime pas lire et bien je vous conseille la pièce de théâtre où Patrick Timsit et Thierry Lhermite lisent (et jouent) ces magnifiques lettres!

Inconnu à cette adresse de Kressmannn Taylor aux éditions J’ai lu

Et pour plus de légèreté allez faire un tour sur le blog de Escarpins et Marmelade, les aventures d’une prof au top!!! (je vous conseille particulièrement son article sur Bryan!!)

 

un livre épistolaire....

 

Bisous Bisous

Angèle

6 thoughts on “un livre épistolaire….”

  1. euh…désolée, mais ça ne me « dis » strictement rien….je lis surtout des romans contemporains…Musso, Chattam…en ce moment une enquête d’un Journaliste suite au décès de son père…savoir s’il y a une « vie après la mort »…étonnant en tous les cas…si non, je continue à cultiver MA langue maternelle en lisant livres d’auteurs suisses et allemands…

    J'aime

  2. mon précédent commentaire n’a pas été enregistré jusqu’au bout : touchée que cela te touche mais en fait j’ai pensé direct à toi pour la dédicace…

    J'aime

  3. Guillaume l’a lu en classe l’année dernière (enfin l’a lu hummm c est moi qui le lui ai lu tu connais ses problèmes pour la lecture) cela l’avait beaucoup intéressé …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s