humeur

Etre maman en 2017…

Hello!

Aujourd’hui, j’avais envie de partager avec vous mon ressenti.

Non cet article n’a pas vocation à donner des conseils (maman depuis seulement 15 mois je n’ai pas l’impression d’être la mieux placée), non cet article a juste vocation à vous partager mon ressenti sur mon quotidien de maman d’aujourd’hui…

Aujourd’hui, les mamans
(désolée pour les papas qui me lisent (s’il y en à qu’ils se manifestent!!!), j’interviewerais Mr papa avec plaisir sur ses sentiments sur la question),
donc je disais! Aujourd’hui, j’ai comme l’impression que l’on met beaucoup la pression aux mamans, que l’ont a tendance a très vite juger, à très vite les faire culpabiliser….

Je suis devenue maman il y a (presque) 15 mois, et dès le début de ma grossesse, les questions (et réflexions) ont fusées :

  • est-ce que tu l’allaiteras?
  • comment tu vas l’appeler (et les remarques qui vont avec derrière)
  • mais c’est quoi cette éducation que tu veux lui donner? pas de fessées???
  • Il ne faut pas la faire vacciner/il faut la faire vacciner
  • Il ne faut pas….
  • Il faut….

Il y a de quoi en perdre son latin (si tant est que l’on a déjà parlé latin)….
Alors dans les premiers mois après l’accouchement je m’énervait (oui j’ai tendance à partir au quart de tour moi… oups..) :

un jour au restaurant j’ai carrément crier sur ma mère et mr papa, cela faisait 3 semaines que j’avais accouchée, crapulette était allaitée exclusivement au sein avec des tétées à la demande, sauf que mon bout de choux pas rassurée de na pas être chez elle était constamment à mon sein!!! Moi cela ne me dérangeait pas, mais ma maman et mr papa apparemment un peu plus et au bout de plusieurs à me dire « quand même elle est tout le temps à ton sein pose la !! » ben je me suis énervée….

Je me suis énervée mais j’ai tenu bon! tout comme je tiens bon sur les châtiments corporels, tout comme j’ai tenus bon (et je tiens toujours) bons sur nombre d’autres sujets!!!

Alors, il ne faut pas être bêtes non plus! J’écoute ce que les « anciennes » peuvent m’apporter, mais lorsque je sais que j’ai raison ben je tiens bon (tête de mule je vous dis).. Par exemples : j’étais contre la tétine, au bout de trois mois à servir de tétine géante, avec la fatigue qui va avec, et bien j’ai vite changé d’avis !!!!

Aujourd’hui, il y a une sorte de compétition entre les mamans : portage/poussette, allaitement maternel/allaitement biberon (oui oui c’est un allaitement!), petits pots maison/petits pots industriels, etc….

Et si on arrêtait tout cela? et si on laissait chaque maman décider de ce qui est le mieux pour son tout petit?

Personnellement : la poussette est pour moi plus pratique lorsque je fais les courses (oui je suis à pied souvent n’ayant pas le permis) et porter bébé +les courses c’est juste horrible!!!, l’allaitement maternel était pour moi une évidence mais certaines mamans ne s’en sentent pas capable, ne veulent pas, ou ne peuvent pas, les petits pots! la grande question!! et bien pour ma part crapulette a eu des petits pots industriels jusqu’à récemment (on est en train d’écouler les derniers!) tout simplement car j’avais peur de ne pas réussir à lui faire des petits pots avec les bonnes doses de nutriments! et on peut continuer comme cela longtemps!!

J’ai cette impression qu’aujourd’hui, dans notre société hyper connectée, hyper médicalisée, hyper suivie, hyper tout en fait! On épingle rapidement les mamans, peut importe leurs choix, leurs modes de vie, leurs valeurs, leurs croyances…

On juge très vite…

Et ça et bien ça m’insupporte!!!

Alors oui crapulette a été allaitée au sein jusqu’à 7 mois, oui nous avons pratiqué la motricité libre, oui nous utilisons beaucoup la pédagogie Montessori, elle s’est baladée en poussette et a été portée, elle a mangé des petits pots du commerces et des choses faites maison, elle a tous ses vaccins (n’en déplaise aux anti-vaccins), mais tout cela ce sont NOS choix à mr papa et à moi!!! Et chacun à le droit de faire ses choix pour son enfant!!

Alors s’il vous plaît les mamans arrêter de vous plier aux exigences de la société, arrêter de lire toutes les pseudo études, arrêter de suivre les conseils de mamie Huguette si vous sentez que cela ne marchera pas pour votre bébé (un jour m’a grand-mère m’a conseillé de laisser pleurer crapulette qui avait alors 2 mois, soi-disant cela lui faisait les poumons… je ne l’ai jamais écoutée.. et heureusement!), suivez votre instinct!!!!

Et puis vous savez, je le dis souvent à mr papa : on est humains, pas parfait on fera forcément des erreurs, ce qu’il faut c’est s’en rendre compte et ne pas recommencer!

On apprend à devenir parents tout au long de la vie de son enfant (bon peut-être qu’au moment où ils partent de la maison on arrête? il faudrait que je pense à demander à ma mère!), tout comme l’enfant apprend à grandir et à faire de nous des parents (ça marche dans les deux sens cette affaire là!)

img_1899

Aller bisous bisous

Angèle

 

 

13 réflexions au sujet de “Etre maman en 2017…”

  1. Je te rassure (ou pas), c’était pareil en 2009. Après le second, voir 3eme enfant, les gens prennent conscience que tes choix sont ceux qui te vont ^^ mais n’empêchent pas les petits « et si tu… Pourquoi t’essaye pas ci ou ça … » mais cela reste des suggestions 😉
    Bises

    Aimé par 1 personne

  2. Oh comme je te comprends dans cet article ! Je me retrouve ! J’ai allaité 6 mois, donné des petits pots (je suis d’accord, c’est plus simple pour gérer la quantité et quand tu n’as pas le temps de cuisiner c’est plus rassurant !) portage en écharpe aussi un peu, mais je fatigue vite et désormais je n’y pense même plus, 12 kg c’est trop pour moi ! Dc poussette de temps en temps, ça évite les « à bras maman » au bout de 10m… Bon courage à toi dans tes apprentissages de maman, moi j’apprends tous les jours depuis bientôt 2 ans !

    Aimé par 1 personne

  3. Je pense que tout est dit à la fin de l’article 😉
    L’important, c’est de faire comme on le sent et comme nous le montre notre enfants, car chacun est différents : je ne voulais pas la tétine, après 6 mois de lutte, FeuFolet a une tétine, LutinCoquin lui a de suite pris son pouce! J’ai allaité au sein FeuFolet 6 mois, et du faire 10 biberons pour réussir à le sevré (et d’ailleurs, aujourd’hui, je ferai différemment en continuant en mixte), alors que LutinCoquin a préféré le biberon dès 5 mois, etc.
    Finalement, ce sont nos enfants qui nous montre la route 😊

    Aimé par 1 personne

    1. exactement! j’ai allaité crapulette 7 mois, j’aurais voulu plus, mais voilà mlle en avait décidé autrement! et si j’avais écouté certaines personnes a ce moment là ben j’aurais fini en dépression!!! une personne proche m’a carrément dit que j’étais une mauvaise mère car je lui donnais du lait de vache modifié (alors que cette dame n’a jamais eu d’enfant qui plus est!!), donc oui faisons comme on veut sans écouter!

      Aimé par 1 personne

  4. C’est plutôt une qualité, j’aime les personnes qui ont un franc parlé et sont plutôt cash. Mais bizarrement, je ne l’applique pas à moi-même, je suis du genre « trop gentille » qui ne sait pas dire non et qui évite le conflit. Et c’est problématique dans biens des situations. Pour autant, je dis ce que je pense, mais c’est toujours plus ou moins nuancé en tenant compte de la personne que j’ai en face et je ne vais pas me lancer dans un débat si je sais que la personne n’est pas ouverte et restera fermé sur ses opinions. J’ai un vrai travail à faire la dessus… Pour l’IEF, c’est top, tu auras plein de choses à partager encore sur ce blog dans les années à venir alors, génial !
    Ton article va parler à beaucoup de mamans, peut importe les choix que l’on prend, on est toutes confrontées à ces remarques, intrusions, questions de l’entourage plus ou moins proche.

    Aimé par 1 personne

  5. Merci pour cet article. C’est vrai que ce n’est pas facile lorsque l’on devient maman, on est souvent submergée d’émotions, de fatigue et en plus on doit faire face aux avis-opinions- conseils- jugements de l’entourage.
    J’ai opté pour les mêmes choix éducatifs que toi : allaitement maternel, maternage, motricité libre et je m’inspire de la pédagogie Montessori. A côté de ça, j’ai beaucoup plus utilisé la nacelle -poussette que le portage. Bébé n’a jamais trop apprécié d’être en écharpe ou contenu, tout petit il réclamait énormément les bras, être porté mais pleurait dans l’écharpe. Et pour l’alimentation, jusqu’à il y a peu c’était plutôt 50% fait maison et 50 % industriel, plus par manque de temps ou d’organisation. Et aussi car cela me rassurait d’une part le contrôle que subisse les plats pour bébés, (même si je ne fais pas confiance à 100 % à certaines marques, je serais plus rassurée par le bio mais il faut avoir le budget), je ne sais pas si le poisson que j’achète ou les carottes par exemple ne contiennent pas du mercure ou trop de nitrate…) Aujourd’hui, j’essaie de préparer la majorité des repas de bébé sauf les compotes tout simplement parce que je n’ose pas les congeler et que frais cela ne se conserve pas longtemps. Mais l’alimentation reste pour ma part un point dans lequel je manque assez d’assurance, notamment que puis-je donner à cet âge., les repas sont ils assez variés et je culpabilise encore beaucoup lorsque j’achète du tout prêt…
    Avec le temps, on gagne en assurance et on lâche prise sur certaine chose. Je pense que pour bébé 2 je serais moins exigeante, moins stressée. J’espère être une maman plus zen, plus sûre de moi même si je trouve ma deuxième grossesse moins sereine et plus fatigante.
    Le plus dur, lors des premiers mois de bébés a été de me justifier sur le fait que je ne le laissais pas pleurer et qu’il a longtemps tardé à faire ses nuits. Je n’ai pas céder tout simplement car je suis incapable de le laisser pleurer, je n’y arrive pas. Je pense que chaque maman agit suivant son parcours, son enfant, son ressentit et c’est ça le plus important finalement. Un autre de mes soucis et que j’ai dû mal à m’affirmer alors plutôt que de subir des avis ou devoir me justifier sur mes choix, c’est vrai que je n’en parle pas forcément. Chacun a un avis sur tout et on ne peut plaire à tout le monde mais plus de bienveillance, moins de jugement ce serait pas mal.

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis dans le même cas que toi pour les repas… et je fais une fixette dessus 😂😂… et pareil j’envisage ma seconde grossesse plus sereinement,
      Je suis quelqu’un qui a tendance à dire ce qu’elle pense (et pas forcément avec diplomatie) Alors les réponses fusais au début, 15 Mois après beaucoup moins! Mais je tiens bon dans mes principes ! Prochain challenge : l’IEF !
      Contente d’avoir écrit un article qui raisonne un peu chez les mamans!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s