Ma vie de maman

Réapprendre à s’aimer après deux grossesses…

Aujourd’hui, j’avais envie de vous partager mon ressenti après 2 grossesses rapprochées…

Mon état d’esprit, la vision que j’ai de mon corps…. Mais aussi les petites choses que je mets en place pour avoir un regard sur moi plus bienveillant!

Comme vous le savez en 2015 je suis tombée enceinte de Crapulette, j’ai pris 35kg… Mais c’était ma première grossesse, j’ai tout reperdu en 2 mois, je n’ai pas retrouvé ma taille d’avant (en même temps je faisait un 36-38), mais j’avais appris à me sentir bien dans ce nouveau corps…

Moi avant la grossesse de Crapulette, enceinte de neuf mois et 8 mois après mon accouchement

Et puis je suis tombée enceinte de Numérobis 1 an après avoir accouché de Crapulette…

Et j’ai pris 25 kg…

img_8271-1

Aujourd’hui, 7 semaines après j’ai perdu 18 kg… mais voilà : j’ai le ventre qui tombe, j’ai pris deux tailles de soutien-gorge, la cellulite sur les cuisses, les vergetures… Bref mon corps en a pris un coup après cette grossesse… 


La semaine dernière dans les cabines d’essayages chez Naf-Naf, je me suis vue pleurer… Pleurer car je ne rentrait pas dans un jean en taille 40… J’ai donc filé chez Zara m’acheter 2 jeans en…. 44!! Et j’ai de nouveau pleuré… Pleurer sur cette taille de guêpe que je n’ai plus, pleurer sur ces kilos pris et reperdus et repris et pas complètement reperdus qui m’ont un peu abîmé l’âme et le corps….

Je tiens à préciser cependant que ce mal-être n’est aucunement dû à une quelconque pression sociale! Non juste l’envie de me sentir bien! Pas forcément de retrouver mon corps avant mes grossesses, mais juste me sentir bien dans mon corps

A cela s’ajoute la fatigue de deux enfants de moins de deux ans (oui, je les ai voulu, mais ce n’en ai pas moins fatiguant!), l’organisation de la maison qui, avec un mr papa qui travaille en horaire décalées, me retombe dessus…

Et oui, après deux grossesses rapprochées, l’estime de soi en prends un coup, on a le moral dans les chaussettes, on se trouve grosse, moche (en plus on a pas trop de temps pour se maquiller ou se faire un soin!)…

La grossesse est un vrai chamboulement : émotionnel, hormonal, mais aussi physique! et prendre en compte tout ceci est vraiment important!

Mr papa n’est pas méchant, il ne se rend pas compte mais ses petites « blagues » me pèse un peu (les petits surnoms à base de « patates », « baleines » et autres animaux ne me font plus rire quoi!)

Crapulette est trop petite donc de ce côté là ça va!

Alors quel est ma méthode pour regagner cette estime perdue? pour retrouver aussi le « wahou » dans mon regard lorsque je me voit dans la glace? 

Je commence par m’occuper de mon intérieur! 

J’ai donc décidé cette année de repenser la déco! Plus de cocooning, de Hygge, de cosy… Et si cela vous intéresse je vous montrerai!

Résultat de recherche d'images pour "intérieur hygge"

Le genre de déco que j’aimerais

Mais pourquoi s’occuper de son intérieur, si c’est notre corps qui ne va pas bien?

Et bien tout simplement car vivre dans un espace où je me sens bien est super important! Ce sentir bien dans son environnement est un premier pas vers le « se sentir bien en soi »

J’ai donc acheté le livre de Marie Kondo, je le postasse, je l’applique et je vous en parlerez! C’est plein de super conseils!

Ensuite, 1 mois et demi après mon accouchement (environ hein) je refais ma garde robe : je me rachète quelques vêtements dans lesquels je me sens bien et belle! des coupes qui me mette en valeur, mais qui mette en valeur cette nouvelle silhouette surtout!!


J’essaie également de me réserver une soirée par semaine pour moi : sortie avec les copines, bain, lecture! Un moment sans les enfants, généralement il ne dure qu’une heure (allaitement maternel oblige) mais pendant cette heure, je ne veux penser qu’à moi! Lorsque je sort avec les copines, je devient l’adolescente que je n’ai jamais été, lorsque je prends un bain je tamise la lumière allume les bougies, met un bain moussant qui sent bon (en septembre je privilégie les odeurs d’été : noix de coco, fleurs de tiaré etc). Ce jour est aléatoire en fonction des jours de repos de Mr papa…

01afb05374620fa71c1f1a08c0638ea78337fec5cc_00001

(Des bécots les filles : Amandine et Marion de Biscotte&Petit beurre, Harmonie de La Tutullerie et Nelly des P’tits sages)

Et puis pour finir, je sort!!! Etre mère au foyer implique une certaine solitude… Alors je sort, je m’oblige à me lever avant les enfants pour me maquiller, j’ai la chance d’avoir une vie sociale riche, et cela je doit le dire contribue énormément au bien-être physique et moral!!

Je continue également de m’informer, de rester ancrée dans le monde actuel, être jeune maman n’inclus pas de ne plus avoir de neurone, la grossesse, et l’estime de soi en prennent un coup alors pas la peine de les mettre plus bas que terre!! Continuer de lire, de papoter, de regarder les infos, les journaux, les magazines, le cinéma, la piscine, etc…

Il y a tant de choses à faire pour ce sentir bien dans sa tête et dans son corps!

Et vous quels sont vos petits trucs pour vous sentir bien dans votre peau en post grossesse?

Bisous Bisous

Angèle

 

25 réflexions au sujet de “Réapprendre à s’aimer après deux grossesses…”

  1. C’est vrai qu’il faut se retrouver mais c’est pas toujours simple et bien sur, cela dépend de chaque grossesses. Pour mon petit, j’ai perdu 4kg et jetais en diabète gestationnel. Parcontre, jai repris avec la grossesse pour ma petite (je suis revenue à mon poids d’avant mon fils) et là tout aller bien. Niveau poitrine, je suis passée de 90c (avant d’avoir mes petits) à 115c 👍🏻. Chaque femmes est différentes 😉 .

    Aimé par 1 personne

  2. Pas facile cette période après grossesse. J’en garde un mauvais souvenir et aujourd’hui encore, je n’aime pas mon corps. Je pourrais y faire un peu plus attention mais comme on programme une autre grossesse, j’ai pas envie de « faire des efforts pour rien »…
    Je trouve ça bien ton idée de revoir un peu ton intérieur pour te sentir mieux et puis se racheter des vêtements après tout ça, ça fait du bien au moral!
    Prends du temps pour toi, tu finiras par t’accepter!
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  3. Merci de raconter ton expérience, partagée par beaucoup de mamans même si la société aurait tendance à nous imposer le retour à la taille mannequin 3 semaines après l’accouchement… Si on n’a pas la chance de retrouver ses mensurations d’avant grossesse, on peut apprivoiser ses nouvelles formes en mettant en valeur ses atouts, et faire du shopping fait toujours du bien au morale 😀

    Aimé par 1 personne

  4. Je te comprends tellement ! 3 semaines apres l’accouchement (oui je sais c’est peu mais bon), je n’ai toujours pas dégonflée au niveau de mes doigts (je peux toujours pas mettre mon alliance), du visage et des cuisses (vive la rétention d’eau). J’ai très peur de ne jamais dégonfler ! Même si on l’a voulu, ce n’est pas facile de voir son corps changer. Gros bisous 😘

    Aimé par 1 personne

      1. Oui tout va bien. Un peu difficile les premiers pas de maman (pourquoi bébé n’est pas livré avec le mode d’emploi ???) mais’ce n’est que du bonheur et je commence petit à petit à prendre mes marques. Bisous bisous 😘

        Aimé par 1 personne

  5. Je comprends ton cheminement et tes ressentis, c’est difficile de voir son corps changer et en même temps cela ne fait pas encore très longtemps que tu as accouché, ta silhouette va surement s’affiner au fil du temps.Tu as trouvé de bons remèdes, c’est génial que tu puisses t’octroyer une heure par semaine et j’ai hâte de découvrir toutes tes idées pour l’aménagement de ton intérieur.
    De mon côté, j’ai un parcours un peu similaire, deux enfants du même âge que les tiens, j’ai accouché il y a bientôt 2 ans de l’ainé et 2 mois du 2e. Et comme toi, j’ai parfois envie de pleurer car je ne trouve rien à me mettre, je ne me sens pas toujours bien dans mon corps, j’ai envie de me retrouver, de me le réapproprier. Pour les vergetures, je compatis j’y avais échappé lors de ma première grossesse et j’en ai découvert quelques unes après mon second accouchement.
    Après je me dis que l’allaitement est un allié et même si cela fatigue, il contribue à remettre notre corps en place.
    Autrement, depuis la naissance de mon deuxième, je n’ai encore pas trop eu de moment rien que pour moi. Si je trouve 5 min pour ne pas être dérangée au toilettes, c’est déjà super. Et je fais comme toi, me lever avant pour me préparer et me maquiller, avoir ce temps pour moi.
    Ce week-end, j’ai eu envie de prendre un peu de temps pour moi et d’aller chez le coiffeur. Juste une petite coupe rapide. Mon conjoint gardait les enfants juste à côté, mais comme bébé (que j’avais allaiter juste avant de partir et qui dormait) s’est réveillé, s’est mis a pleuré et ne se calmait pas, mon mari est revenu au salon avec mon petit pour que je puisse l’apaiser. je l’ai donc allaiter discrètement mais j’ai bien vu que cela déplaisait à la patronne, qui n’a pu s’empêcher de me faire des réflexions. Ce n’est vraiment pas facile cette période postpartum et les ormones sont encore bien présentes. Je me trouve encore très sensible par exemple et la fatigue n’aide pas.

    Aimé par 1 personne

      1. ben sur le coup j’ai rien dit mais j’ai absolument pas profité du moment et j’étais assez énervée. Et après, je me sentais mal, je culpabilisais presque, je suis du genre à me remettre en questions, je ne tire pas encore mon lait ce que j’envisage de faire pour avoir un stock au cas où. Et en même temps, je ne vois pas en quoi cela gène, je n’ai pas montré mes seins, bébé était caché sous un foulard et cela reste quelque chose de naturel. Lorsque l’on bronze sein nu sur la plage cela ne choque pas grand monde alors pourquoi allaiter en public et si controversé.

        Aimé par 1 personne

  6. Chez moi aussi les fausses couches et la grossesse ont laissé des traces (et surtout +15kg). D’un 38 pour mon mariage je suis passée à un bon 42 aujourd’hui. Mais je te rejoins, il faut savoir se faire plaisir quand même en trouvant des jolies pièces qui nous mettent en valeur (il parait qu’un 90D c’est un atout 😉 )

    Aimé par 1 personne

  7. Bonjour,
    Je me retrouve pas mal aussi dans ton article. Sauf que moi j’ai 1 fille de bientôt 3 ans et 1 fille de 10 mois. Contrairement à toi et à beaucoup de maman, moi j’ai perdu des kilos pendant mes grossesses (-10kg / -5kg) mais j’en ai pris pendant mes allaitements 😔.
    Je suis aussi maman au foyer et se n’est pas facile tout les jours quoi qu’en pense les personnes autour de moi. J’ai eu envie de m’échapper loin très loin, prendre des vacances en ayant rien à faire au moins une journée, mais impossible. Car nous, des vacances on en a jamais, car même en partant en vacances, nous fesons les mêmes choses qu’à la maison. Je commence seulement à penser à moi en allant à la zumba 1 fois par semaine pour me vider la tête et espérer perdre quelques calories 😄 et en faisant petit à petit ma garde robe car magasin voulait et veut dire mes princesses et mon chéri.
    Bon courage à toi et à nous toutes les mamans.

    Aimé par 1 personne

  8. Je crois que tu as la clé…Avant d’accepter, ou de changer ce corps, il faut aussi savoir s’aimer soi même dans la globalité, pas que physiquement. Le bien être, ça passe par de petits plaisirs, faire attention à soi, s’accorder du temps rien qu’à soi. On a alors un a priori tellement plus positif, et l’envie de se faire belle avec ce qu’on a, puis si on en a envie, de travailler sur son corps. Et on l’accepte mieux, même si c’est sûr que peu seulement ont la chance de retrouver un corps canon.
    Je tempère quand même en te rappelant que ton Numérobis est encore tout petit, ton corps n’a pas encore eu le temps de récupérer – laisses lui le temps! on dit souvent 9 mois pour faire un enfant, 9 mois pour le défaire…Laisses les choses aller à leur rythme!

    Aimé par 1 personne

  9. Oh oui, qu’il est difficile à accepter parfois cet après-bébé, que ce soit physiquement ou émotionnellement… Tes conseils me paraissent très pertinents et je pense que tu arrives à te concocter des moments à toi, ce qui est essentiel…

    Le rythme va se mettre en place petit à petit, et tu vas pouvoir de nouveau prendre soin de toi…

    Belle journée

    Virginie

    Aimé par 1 personne

  10. Bonjour,
    Ton article me parle beaucoup… J’ai moi même une fille Eléonore ! De 24 mois et je suis enceinte de mon deuxième prévu pour début décembre.
    Je suis en congés parental.
    La vie de maman n’est pas facile à la base. Deux enfants rapprochés je comprends bien que c’est parfois dur à tous points de vue. Pas toujours le temps pour soi, mais comme tu dis, il faut pour se sentir bien avoir un environnement ou se sentir bien, c’est hyper important, car c’est dans cet endroit que l’on passe la plupart de nos journées !

    Après sur le physique retrouver son corps d’après grossesse n’est pas facile non plus. Mais je vois quelque avantages face à se que tu décris. Avoir une belle poitrine, c’est très féminin et très charnelle, ça met tout de suite en valeur. Tu n’es peut-être pas habitué mais tu verras c’est un bon atout! Quand aux formes, c’est encore une fois très féminin.

    Les vergetures et la cellulite sont plus dur moralement, tu peux continuer à te masser les cuisses et le ventre avec une huile de grossesse. Et pour la cellulite, le sport et le gainage pas d’autres moyens, mais avec les enfants… Moi je fais du sport devant ma TV c8 propose une émission spéciale pour faire du sport à domicile ! Bon moyen.

    J’aimerais bien voir ta déco cocooning avec plaisir.
    Belle journée et bonne route sur le chemin du hygge.

    Jeanne

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s