Mes grossesses

Ma grossesse et mon accouchement avec mon accompagnante périnatale….

Aujourd’hui je voulais vous parler du suivi de ma grossesse et de mon accouchement accompagné par « Au fil des lunes »….

Connaissez-vous le métier d’accompagnante périnatale?

C’est un nouveau métier en France, reconnu et diplômant depuis l’année dernière!

Un métier qui est là pour accompagner la parentalité : la grossesse, l’accouchement, l’allaitement, l’adoption, le deuil périnatal….

C’est un métier très complet et vraiment nécessaire!

Pourquoi?

En complémentarité de la sage-femme, l’accompagnant périnatal est là pour expliquer, rassurer, donner des conseils, accompagner tout simplement!

Anne qui m’a accompagné durant le dernier trimestre de ma grossesse, lors de mon accouchement et en post-partum a été présente à chaque moment important de cette grossesse, elle m’a aidé a mettre en place mon projet de naissance… Ce projet qui me tenait à cœur, que je n’ai pas totalement réussi comme je le voulait mais qu’elle a rendu merveilleux…

Anne m’a tout d’abord proposé de définir mon projet de naissance : je souhaitais : 

  • pas de péridurale

  • être libre de mes mouvements

  • pas d’épisiotomie (sauf cas extrême)

  • pas d’examens intensifs (pas de toucher vaginal toutes les heures quoi)

Et de nombreuses autres choses mais qui étaient secondaires!

Après avoir établi ceci, elle nous a aidé à mettre toutes nos chances de notre côté pour le réussir!

Des massages, de la relaxation, elle nous a également montré des postures pour me soulager durant les contractions, pour les supporter, 

Elle m’a également conseillé homéopathie et autres plantes pour favoriser le début du travail

Bref un accompagnement complet et qualitatif!!

Anne m’a également accompagné durant toute la durée de mon accouchement (et Dieu sait combien il fut long), deux semaines de travail, 3 fausses alertes, durant lesquelles elle s’est déplacée à chaque fois venant, parfois pour plusieurs heures (oui j’ai un travail long et douloureux, je peux avoir des contractions durant 6-7h très rapprochées comme si le vrai travail était entamé), toujours gentille, compréhensive, donnant ses conseils, accompagnant….

Elle a été présente lors de mon accouchement (ce n’est pas une obligation), elle m’a rassurée, m’a consolé lorsque j’ai craqué pour la péridurale, a su trouver les mots pour me dire que non ce n’était pas un échec, que cela avait été courageux de tenir jusqu’à 6.5 cm avec le longueur de mon travail….

Et en post-partum : ce que j’ai particulièrement apprécié, car à part les deux visites de la sage-femme la première semaine je trouve que nous ne sommes pas assez accompagnées à la sortie de la mater : être maman cela s’apprends! Ce n’est pas inné, et nous sommes catapultées dans « la vraie vie » sans filet avec un tout petit bébé dont l’on est responsable! (bon j’ai ressenti cela pour ma première, moins pour Numérobis)

Pour finir Anne propose également des ateliers massages bébé, futures maman, des conseils en allaitement (ce dont je n’ai pas bénéficié mon allaitement étant parfait), et de la relaxation pour futures mamans : quelque chose qui m’a été très utile dans les moments de fatigue, de stress, de doute!

Alors si cela vous intéresse, vous pouvez contacter Anne via sa page facebook, son site : au fil des lunes et si vous n’habitez pas Bordeaux, vous pouvez vous renseigner ici : A.F.A.P (association des accompagnantes périnatales) pour découvrir cette merveilleuse profession!

Je termine cet article par quelque photos de ma grossesse et de mon tout petit… Merci Anne d’avoir été présente, merci pour tes mots, tes encouragements, ta présence discrète mais efficace, merci d’avoir aidé Mr papa à trouver sa place lors de cet accouchement, merci d’avoir sécher mes larmes lorsque j’ai succombé à la péridurale, merci pour tout

 

Bisous Bisous

Angèle

5 thoughts on “Ma grossesse et mon accouchement avec mon accompagnante périnatale….”

  1. J’avoue que je ne connaissais pas ce métier mais il a apparait surement nécessaire aujourd’hui. Surtout concernant le suivi post natal qui est un peu léger à mon goût en FRance (surtout pour un premier)… Et pour la péridurale, étant donnée la longueur des douleurs, ce n’est pas un échec, loin de la !

    Virginie

    Aimé par 2 people

  2. C’est super tout cet accompagnement. J’en rêve! Par contre souvent l’hôpital limite à une personne extérieure pour l’accouchement. C’était le cas pour toi ? C’est bien dommage pour les papas…et j’ai aussi lu que souvent les hôpitaux voyaient d’un mauvais œil ces personnes externes au sein des hôpitaux. En tout cas c’est super d’avoir fait appel à elle, c’est sûr ca compte et c’est important d’avoir ce soutien si précieux! Surtout que tu as eu beaucoup de fausses alertes, qui fatiguent beaucoup !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s